Vegan Banana bread / La seconde vie de la banane pourrite

BANANA BREAD PERSPECTIVE_2Une nouvelle recette anglo-saxonne histoire de se rappeler que la nourriture amerloque ou australienne ne se limite pas uniquement aux hamburgers ou au Dr. Pepper. Il s’agit d’un cake à la frontière entre le pain et le gâteau, et surtout une recette qui te permet d’utiliser tes restes. De donner une nouvelle vie à ces vieilles bananes mollassonnes et noircies qui traînent au fond de ton frigo. Car le banana bread est bien meilleur avec des bananes *pourrites*. Historiquement, le banana bread était d’ailleurs un excellent moyen pour la ménagère américaine  de conserver ses bananes et de nourrir son homme quand le frigo n’existait pas encore (Chez Becky et Liz l’explique d’ailleurs très bien >> ici).

J’ai essayé tout un paquet de recettes avant de finalement donner ma préférence à celle-ci, en provenance directe du très joli blog Nourishatelier. L’avantage est qu’elle est peu sucrée, avec une texture assez proche du pain de mie, une belle croûte croustillante et des petites graines qui croquent joyeusement sous la dent. Sans gluten, sans lait de vache, sans sucres raffinés (mais pleine de bonnes choses), plutôt light et vegan, c’est une recette très healthy qui permet d’équilibrer facilement son alimentation. Dernier avantage, et pas le moindre : ce banana bread se conserve très bien une petite semaine sous cloche.

A dévorer nature avec une tasse de thé au petit déjeuner, en dessert avec un yaourt, ou en tartine avec tout ce qui pourra te faire plaisir.

Prêt à donner une seconde vie à tes vieilles bananes ? Suis le guide !

BANANARAMA

LISTE DES COURSES

Comme il s’agit d’une recette américaine, on fonctionne en cup et non en grammes. Si tu as dans tes placards l’un ou l’autre gobelet de concert/festival, c’est le moment de les mettre à contribution : 1 gobelet de 250mL équivaut justement à 1 cup. américaine. Just in case, j’ai tout de même précisé entre parenthèses les équivalences en poids, définies grâce au à la page très utile de La Gourmande Modeste.

  • 1 ⅔ cup de farine d’épeautre (env. 180g)
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 2 bananes pourrites (très noires, très molles, que tu n’as plus du tout envie de manger )
  • ¾ cup de flocons d’avoine ou de mélange de flocons de céréales (env.60g)
  • ½ cup de noix grossièrement hâchées. Ici, un mélange de noix de cajou et noix. (env. 50g)
  • 1 cup de lait d’amandes (250 mL) ou tout autre lait végétal
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de sel
  • ⅛ cup de sirop d’érable ou de miel (env. 30 mL)
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia
  • 1 poignée de graines de courge & sésame

 

*PAUSE CULTURE*

La graine de chia, quesaco ? Non, ceci n’est pas une imposture ni une blague de mauvais goût : la graine de chia a même son site dédié. Le chia est en fait une toute petite graine, de la taille du pavot, qui fait beaucoup parler d’elle depuis que sa culture a été relancée dans les années 90.

chia-seeds-in-a-bowl

Crédit photo : authoritynutrition.com

En 3000 avant notre ère, les aztèques en consommaient allègrement (puis les espagnols, puis la grippe, puis plus de chia). Riche en protéines, fibres, et bons acides gras (encore faudrait-il en manger des portions pantagruéliques) c’est une sorte de super-aliment qui a surtout l’incroyable propriété de devenir un liant magique en contact avec un autre liquide. Dans ce banana bread, la graine de chia remplace l’incontournable œuf.

 

 

BANANA BREAD DESSUS

LA RECETTE

Pendant que le four préchauffe à 200°C, éplucher les bananes et les écraser dans un bol (Nourishatelier s’amuse même à faire caraméliser ses bananes *pourrites* à la poêle dans un peu d’huile de coco. J’ai pour ma part zappé cette étape). Ajouter le lait d’amandes, les graines de chia, le sirop d’érable, le jus de citron et bien mélanger.

Dans un autre saladier, mélanger les ingrédients secs : farine, levure, flocons d’avoine, noix, sel. Ajouter le mélange de bananes et bien mélanger.

Verser le tout dans un moule à cake anti-adhérent (ou un moule à cake graissé) et lisser la surface. Déposer les graines de courge et sésame sur toute la surface, en les enfonçant légèrement, histoire qu’elles ne se fassent pas toutes la malle une fois le cake cuit. Enfourner pour 50-60min en surveillant. Laisser refroidir avant de démouler et de dévorer.

Le cake est très croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur le 1er jour, puis devient intégralement moelleux dans les jours qui suivent.

BANANA BREAD PERSPECTIVE

Publicités

Une réflexion sur “Vegan Banana bread / La seconde vie de la banane pourrite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s