Passion indigo / Le shibori du week end #tieandye

Aujourd’hui, je te propose de laisser s’exprimer l’artiste-magicien qui sommeille en toi. Toi aussi, fais apparaître comme par enchantement d’étonnants motifs psychédéliques d’un bleu intense sur de vieux draps et réveille tes instincts hippies. Une activité fascinante et ludique à pratiquer en famille, en plein air, à la seule condition d’avoir une bonne paire de gants !

Pour y parvenir, il te suffira de respecter un protocole de pliage / bondage avant de plonger tes tissus dans une infâme potion indigo. Oui, parce que la discipline que l’on applique aujourd’hui s’appelle le shibori, littéralement “serrer en tordant” en japonais. Ensuite, laisse l’enchantement agir en découvrant tes merveilleuses créations… à toi la rayonnante nappe de pique nique (directement adoptée par les sauterelles du jardin), le torchon bleu électrique so trendy et le futur coussin à motifs batik pour décorer ton canapé.

Lire la suite

Publicités

La sinécure d’automne / Coudre de jolis nœuds en tissu – tuto inside

lovelyluckyfactory-wordpress-com_cache-agrafe_1Quand il commence à faire froid dehors, rien de mieux que rester dans son cocon pour laisser ses mains exprimer leur créativité. En bricolant de jolies choses. Non pas parce qu’on est retraité avant l’heure, mais parce qu’après avoir passé ses journées à utiliser son cerveau (ou à faire fumer ses neurones, à jongler entre les dossiers, à courir après le temps, à ne plus savoir comment on s’appelle…), s’octroyer une pause intellectuelle en laissant ses petits doigts travailler est une véritable sinécure. Que ce soit de la couture, du bricolage, un puzzle ou de la cuisine, fabriquer avec ses petites mains permet de se recentrer, de mettre le cerveau en veille. Bref, de s’apaiser. Tout en ayant l’immense satisfaction d’avoir concrètement produit quelque chose.

Aujourd’hui ce sera des petits nœuds en tissu. Pourquoi faire me diras-tu  ? Le petit nœud en tissu a de multiples usages plus ou moins pertinents :

  • masquer ton agrafe de soutien-gorge lorsque tu te pavaneras en dos-nu (= utile)
  • assortir ton cache-agrafe au nœud pap’ de ton mec (= utilité discutable)
  • décorer ta boucle de ceinture pour compléter ta tenue de fashion-victim (= un peu moins utile)
  • accessoiriser ta chevelure de lionne pour les grands jours (= plus ou moins utile)
  • mettre ton chat sur son 31 quand tu organiseras une réception chez toi (= pas du tout utile)
  • faire un témoignage d’amour inconditionnel à tes copines adorées (= absolument utile).

Lire la suite

Géométrie pastel / Du bois et de la barbouille

TITRE2

Passer des heures à son bureau, c’est bien. Le customiser et le décorer pour avoir un espace qui te ressemble, c’est mieux ! Si tu aimes les dessins géométriques ET l’association bois blond-couleurs pastel, alors ce qui suit va t’intéresser. Avec un peu de peinture et  d’imagination, transformons de banales boîtes en bois en objets déco d’inspiration scandinave que l’on exposera avec fierté ! Avec au passage une petite séance de barbouille parfaite pour redonner des couleurs à une journée pluvieuse.

BUREAU PERSPECTIVE Lire la suite

Happy cosmopolitan birthday / La carte à fanions

10.IMG_8073 copieAssocier des produits français (des feuilles Canson), américains (du baker’s twine) et japonais (du washi tape) pour fabriquer une carte d’anniversaire  ? Parfait pour une copine globe-trotteuse qu’on aime fort, d’autant plus quand on a besoin de beaucoup de place pour écrire ses vœux !

*pause culture*

As-tu déjà bien regardé le logo du papier Canson ? Mais oui, c’est ça, une montgolfière stylisée… Incroyable, non ? L’origine est délicieuse : au XIIème siècle, M. Montgolfier revient des croisades à Damas où il a appris à fabriquer du papier. Il se lance alors dans la fabrication de papier pour remplacer le parchemin (quel business man !). Ce sont ses enfants qui ont ensuite développé au XVIIIème siècle  sa société Canson, qui a fourni l’enveloppe de la première montgolfière (ils n’avaient peur de rien à l’époque. De vrais aventuriers). Mais pourquoi mon prof d’arts plastique ne m’a jamais rien dit à ce sujet ??

BAKERS TWINEBaker’s twine : d’origine américaine, le baker’s twine est une ficelle en coton qui était utilisée par les boulangers / pâtissiers pour faire tenir le papier autour du pain, emballer les boîtes de précieux gâteaux (d’où son nom me diras-tu…). C’est un peu le bolduc à l’américaine en quelque sorte. Aujourd’hui, c’est le IT accessoire de toute bricoleuse qui se respecte… et qui collectionne des bobines de toutes les couleurs à prix d’or.

MASKING TAPEWashi Tape / Masking tape : solide, léger, repositionnable, le petit rouleau d’adhésif multicolore en provenance directe du Japon a bien fait du chemin depuis son usage originel ! Oui, parce qu’à l’origine, ces adhésifs repositionnables en fibres d’écorces étaient tout sauf glam… ils servaient dans l’industrie à protéger des débordements de peinture… du ruban de masquage, quoi ! Arborant maintenant des couleurs fluo, des pois dorés, des rayures… le masking tape est devenu un catalyseur de créativité !

Prêt à fabriquer ta cosmopolitan birthday card ? C’est parti ! Lire la suite