Fantômes, vieilles pierres et pintes de bières / 5 jours à Edinburgh

p1110477-copie

Passer ton été à  te faire cuire sur une plage surpeuplée ça n’est pas ton truc ?  Tu aimes la bière, le tartan et les roux ? Alors viens passer tes vacances d’été en Écosse ! Ici, pas besoin d’écran total ou de tongs, le parapluie  et les baskets suffisent. La concentration de monuments historique au mètre carré te donnera des torticolis, les locaux ultra-accueillant et festifs te feront goûter d’improbables bières et spécialités, l’activité culturelle estivale te fera complètement oublier les épisodes pluvieux.  Petit tour d’horizon des activités sympa à faire dans la capitale écossaise au mois d’août.

BALADE DANS OLD TOWN

Dominant la ville, perché sur son piton rocheux, l’impressionnante citadelle du Castle Rock rappelle l’histoire guerrière et militaire de la ville, les rivalités Ecosse-Angleterre, et donne un ton très médiéval à la ville.  Entre nous, la visite du château coûte un bras et ne vaut pas vraiment le détour, à moins que tu adores les bains de foules touristiques, sois un fan inconditionnel des joyaux de la couronne, tiennes à te rendre au mémorial de la seconde guerre mondiale ou envisages de croiser le fantôme de Marie Stuart. Au moment où nous l’avons visité, le musée du château présentait une exposition intéressante sur le lien entre l’Écosse et l’armée ce qui nous a permis d’amortir un peu le prix du billet.

img_9871-copieLa ville s’articule autour du château, avec d’un côté Old town, la vieille ville médiévale, et de l’autre New town, la ville moderne construite au XVIIIè siècle. Old town est très vallonnée, les façades typiques sont préservées, les rues sont reliées par des passages voûtés (les « closes ») et escaliers où il est réjouissant de s’aventurer, les façades polychromes des échoppes tranchent avec les briques des bâtisses anciennes. Un quartier extrêmement charmant qui regorge de pubs, boutiques vintage et échoppes en tous genres. Cet article détaille bien tous les recoins et points d’intérêts principaux d’Old town.

p1110340-copie

conan

img_9866-copiedirty-dicks_3

Lire la suite

Paris deco tour / Les bonnes adresses shopping à Paris

L’avantage à Paris, c’est qu’il y a absolument tout ce qu’on peut chercher en terme de décoration ou shopping, rassemblé dans à peine quelques kilomètres carrés. Le bonheur pour les excités de la carte bleue ou les shoppeurs difficiles en quête de nouveauté, de choses rares et belles. Voici donc ma modeste sélection d’adresses déco cool, surprenantes, retenues parce la sélection de produits, la présentation ou l’ambiance m’ont séduite. Pour te faciliter la vie, je les ai classées par arrondissement. N’étant pas une paparazzi lors de mes excursions parisiennes, je n’ai pas systématiquement pris de photos, et ai choisi pour illustrer chacun des lieux des photos glanées ici et là (les crédits photos sont précisés), qui représentent le mieux les lieux tels que je les ai vus.

LE SHOPPING SOLIDAIRE CHEZ MERCI

Un immense concept store solidaire et écolo, résolument bourgeois-bohème, situé au fond d’une très jolie cour pavée. Sur 3 niveaux, on trouve une sélection éclectique, maline, raffinée et avant-gardiste de meubles, articles de décoration, art de la table, carterie, bijoux artisanaux, cosmétiques clean (Aesop), linge de lit, vêtements de jeunes créateurs, et d’autres articles exclusifs issus de la collaboration de Merci avec des marques… Lire la suite

Paris Pastry Tour / Les (très) bonnes pâtisseries de la capitale

En tant que bec sucré, je veux dire VRAI bec sucré, j’ai un peu d’exigence. C’est à dire que si déjà je m’enfile une bouchée de quelque chose d’ultra calorique, il faut que ce soit vraiment bon. Succulent. Délicieux. A se lécher les doigts. Et où trouve-t-on la plus belle concentration de pâtisseries qui proposent des gâteaux bons-à-se-taper-la-tête-contre-les-murs ? A Paname, pardi !

A la moindre excursion dans la capitale, je me débrouille pour prendre le train assez tard afin d’avoir le temps de faire un détour dans l’un ou l’autre établissement pour addicts aux sucres, que je connais ou dont j’ai entendu parler. Mes chers collègues m’ont d’ailleurs plus d’une fois accompagnée dans mes pérégrinations sucrées, quitte à devoir faire un sprint final pour réussir à attraper le train car j’avais mal calculé mon coup. Une fois l’objectif atteint, une fois le précieux choisi avec hésitation, délectation et gourmandise, je reprends la route de la maison, mais différente. Transformée. Un véritable pitbull. Une louve protectrice de ses petits. Le premier mécréant qui a le malheur de bousculer la boîte de précieux gâteaux dans le métro, dans la rue, dans la gare,  a droit à un regard torve qui le pétrifie sur place. Épaules bombées, pas décidé, je protège mon butin. Plus rien ne m’arrête jusqu’au moment jubilatoire où je m’installe dans le train, déballe ma jolie boîte, et déguste ma gourmandise. Calme. Volupté. Sucre.

Voici une liste de pâtisseries parisiennes testées et approuvées, classées par arrondissement. On peut y aller les yeux fermés, se laisser émerveiller en découvrant ce que des pâtissiers peuvent faire avec quelques œufs, du sucre et de la farine (#tasdusucretasdesœufs). Il convient d’ignorer les oursins dans son porte-monnaie, et de préférer la qualité à la quantité. N’ayant pas une photo pour chacun des établissements (les gâteaux ont été dévorés avant !), je me suis efforcée d’illustrer avec des visuels qui se rapprochent le plus possible de ce que j’ai eu entre les mains et goûté. Lire la suite