Gatsby mood / Le cocktail gin rhubarbe qui fleure bon le printemps

lovelyluckyfactory_cocktail rhubgin_1Si toi aussi tu veux endosser le costume de bartender trendy cette année, alors ce post est pour toi. On ne va pas seulement y concocter un ravissant cocktail frais, gourmand, printanier et pastel. On va aussi surfer sur la mode des spiritueux vintage en savourant notre verre avec l’élégance racée de Roger Moore ou Gatsby le magnifique.

Has been le spritz, so 2016. Ringard le mojito. Aux chiottes le vodka-redbull. Et je ne suis pas la seule à le dire. Pour preuve, cet article de Slate de l’été 2016 qui annonce le grand come back de cet alcool de mémé.

Entre nous, le gin, ça n’est jamais qu’une vodka pomponnée au genièvre et, éventuellement, habillée d’herbes, écorces, zestes et épices ; c’est donc l’allié idéal de tout cocktail plus ou moins farfelu. Et puisque c’est le printemps, saison de ma rhubarbe chérie, autant les marier ensemble pour des noces un tantinet art déco !

*pause culture*

Le gin aurait été inventé par ces alcooliques de hollandais belges (territoire des Pays-Bas bourguignons) au XVIIè siècle. A l’époque, le gin titrait à 50° : c’était surtout un médicament-alcool supposé soulager la goutte et les aigreurs d’estomac. Pour faire passer le goût médiocre, un médecin eut la riche idée de le parfumer au genièvre. Du coup les soldats l’adoptèrent : c’était un alcool pour les hommes les vrais, de ceux qui donnent bien la barre au crâne le lendemain mais au goût somme toute flatteur. C’est quand les anglais traversèrent la Manche pour prendre possession de territoires qui ne leur appartenaient pas qu’ils découvrirent cette fabuleuse boisson desinhibante, qu’ils rapportèrent chez eux. Le gin devint alors la boisson patriotique anglaise par excellence au milieu de XVIIè siècle, et fut distribué aussi bien chez les barbiers, épiciers, geôliers de prison que vendeurs à la sauvette, pour finir par devenir un véritable fléau qui fit de sérieux ravages parmi les travailleurs, les femmes et les enfants  (si !). On finit par légiférer, péniblement, pour sauver la nation. Au XVIIIè siècle, la grande ère du gin était finie. (>> pour en savoir plus).

lovelyluckyfactory_cocktail rhubgin_2

La recette que je te propose aujourd’hui provient du site Elle à table. Je l’ai un peu allégée en sucre et en gin pour qu’il tape un peu moins rapidement sur la tête, et en ai surtout fait un cocktail en carafe. C’est à dire un cocktail qui vit sa vie tout seul sur ton buffet : pas besoin d’appeler Tom Cruise pour shaker les glaçons, c’est tout prêt, yaka se servir.

A préparer en écoutant Glenn Miller, un porte cigarette au bout des lèvres :

Seul point d’organisation : la recette se prépare en 2 temps. La veille : on prépare le sirop de rhubarbe. Le lendemain, on mixe et on trinque !

LISTE DES COURSES pour 2L de cocktail (parfait pour une 10aine d’invités)
  • 500 g de rhubarbe
  • 150g de sucre glace
  • 1,2L d’eau
  • 40 cL de gin
  • le jus de 2,5 citrons verts
  • glaçons
LA RECETTE

La veille, préparer des glaçons. Nettoyer et éplucher la rhubarbe, la découper en tronçons et la placer dans un saladier. Verser le sucre dessus, couvrir, et laisser macérer 1 bonne heure dans un très grand saladier en inox ou pyrex. La rhubarbe va rendre un délicieux petit jus sucré.

Faire bouillir les 1,2L d’eau et verser sur la rhubarbe. Mélanger, couvrir, et laisser infuser une nuit au frais.

Le lendemain, filtrer le sirop de rhubarbe dans une grande et jolie carafe, ajouter le gin et le citron vert et mélanger gaiement avant de réserver au frais. Servir dans de jolis verres à cocktail avec des glaçons.

lovelyluckyfactory_cocktail rhubgin_5

lovelyluckyfactory_cocktail rhubgin_3

Petit plus : tu peux préparer des tartes, compotées,  confitures à la rhubarbe avec tes jolis tronçons macérés !

STARRING 
  • bouteille de gin de fashion-victim parfumé au concombre et à la rose Hendrick’s, loved by a tiny handful of people
  • papier peint Dylan-Rorschach chez Mues Design
  • carafe et verres à cocktail 50’s chinés

Publicités

2 réflexions sur “Gatsby mood / Le cocktail gin rhubarbe qui fleure bon le printemps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s