Les céréales qui donnent envie de petit déjeuner / Granola croustillant #granolamania

lovelyluckyfactory_granola_3Tu l’auras compris, on est en pleine granola-mania par ici. Dès le matin d’ailleurs. Parce que ça croustille. Parce que c’est plein de délicieuses saveurs et de bons nutriments (voir l’article complet sur les bienfaits du granola maison ici). Parce qu’on peut le customiser avec tout ce qui traîne dans le placard (joie). Je ne sais pas toi, mais personnellement j’affectionne le granola avec d’énormes chuncks, qui reste croustillant au contact du reste des ingrédients avec lesquels il cohabite dans mon bol. Alors j’ai tenté tout un tas de versions avec régulièrement la même déception : soit mes chuncks étaient tout petits, soit les pépites étaient grassouillettes et luisantes, soit le croustillant n’étais pas vraiment au rendez-vous. Et puis j’ai fait la connaissance de ce gourmand de Bernard en écoutant On va déguster.  Ma prière aura été entendue, quelqu’un avait la même quête de croustillance que moi sur cette planète. Et c’est ainsi que j’ai adopté sa recette de granola en la customisant à ma sauce.

Cependant, entendons-nous bien : le granola qui croustille joyeusement dans le lait ou le fromage blanc, c’est absolument divin, mais à réserver pour les week ends ou autres jours de brunch. Car comme l’indique très bien l’hilarante La Minute papillon dans son battle granola vs. muesli, le granola croustillant est tout de même bien plus riche, bien plus sucré, bien plus sec, bien moins nutritif qu’un bon petit muesli cru. Il n’en reste pas moins hautement addictif : j’ai eu l’occasion d’en refaire à plusieurs reprises, d’en offrir dans de jolis bocaux, et à chaque fois le granola disparaissait à vitesse grand V dans les estomacs de mes cobayes gourmands.

Avant de te lancer, saches qu’il te faudra un petit peu de patience et mettre les mains à la pâte pour réaliser ces délicieux et énooormes chuncks de granola. Oui, mettre les mains à la pâte. Ressentir cette sensation extrêmement grisante, à la fois régressive et authentique, mais surtout très intime de faire véritablement corps avec ta création qui naît du bout de tes doigts, d’entrer en fusion totale avec ce que tu vas (faire) ingurgiter plus tard. Le tout en écoutant le rock’n’roll de Chuck Berry.#kiff #régression #nostalgie

 

LES COURSES
  • 140g de flocons (ici : 70g de flocons d’avoine + 70g de flocons d’épeautre)
  • 30g de sucre (ici : du sucre muscovado)
  • 20g de farine de blé (important)
  • 30g de noix de coco râpée séchée ou d’amandes en poudre
  • Facultatifs (mais tellement bons) :
    • 25g de quinoa soufflé ou de pétales d’épeautre (magasins bio)
    • 50g de fruits secs : cranberries, raisins, baies de goji ou pas du tout. Peut être remplacé par la même quantité de pétites de chocolat
    • 3 cuillères à soupe bombée de graines : courge, lin, tournesol, sésame
    • 50g de noix de cajou, amandes, noix grossièrement concassées
  • 60g d’huile neutre stable à la température (coco désodorisée en magasin bio, iso4, arachide, tournesol)
  • 50g de miel. Pour une version vegan, utiliser du sirop d’érable ou de glucose (épiceries orientales)
  • environ 30g d’eau

lovelyluckyfactory_granola_1

LA RECETTE

Pendant que le four préchauffe à 170°C, mélanger tous les ingrédients secs dans un grand saladier : flocons d’avoine et d’épeautre, sucre, farine, noix de coco, quinoa, amandes, graines et fruits secs. Dans une petite casserole, faire légèrement chauffer l’huile et le miel pour les rendre liquide. Les ajouter au mélange sec en mélangeant à l’aide d’une spatule.

Recouvrir la grille du four de papier sulfurisé avant de poursuivre.

Bien se nettoyer les mains et ajouter progressivement l’eau au mélange, en mélangeant du bout des doigts, pour obtenir une pâte un peu collante et à peu près homogène. Comprimer des boudins de pâte entre tes mains et déposer des pépites de granola de 1 à 2cm de diamètre sur le papier sulfurisé, sur une seule couche, en évitant de les faire se toucher. Enfourner 10min. Au bout de ce temps, sortir la plaque du four, retourner les pépites, et ré-enfourner pour 5 à 10min en surveillant : sortir la plaque du four dès que les pépites te semblent assez dorées. Laisser refroidir sur la grille du four (c’est pendant cet interminable temps de refroidissement que le croustillant va naître de tes pépites) puis stocker dans un joli bocal transparent. A consommer dans les 15 jours sur un lit de fromage blanc ou dans un bain de lait d’amande, accompagné de fruits frais et d’un délicieux thé pour une petit déjeuner (ou un goûter) gourmand.

lovelyluckyfactory_granola_2

STARRING
  • Bol à céréales en porcelaine Pomax
  • Bocaux à céréales Ikéa et Zodio
  • Nappe en papier peint imitation parquet Wood Board 4murs
  • Pot de fleur en ciment peint 4murs
  • Serviette menthol à motifs asanoha Mondial Tissus
  • Cuillère Be Happy en porcelaine Maisons du monde
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s