La cuisine des alcooliques / Le cake au vin blanc

lovelyluckyfactory-wordpress-com_cake-vin_2

Tu cherches une bonne excuse pour ouvrir une bouteille de vin après une éreintante journée de travail ? Alors ce post est pour toi. Oui, parce que nous allons picoler ensemble. Il faudra juste que tu penses à réserver un grand verre de blanc pour justifier ta grise mine le lendemain au bureau quand tu arriveras fièrement avec ton joli cake blond. Et que tu choisisses un vin de qualité dans ton humble cave (évite le cubi si tu veux que ton cake et ton haleine aient une bonne saveur). J’en profite pour préciser tout de suite que ce cake n’a pas du tout un parfum de piquette, l’alcool a tout le temps de s’évaporer pendant la cuisson. L’association des arômes vin-épices-citron constitue une alchimie intéressante, très douce et parfumée, dans un cake à la texture aérienne. D’ailleurs si tu veux t’amuser à faire des dégustations à l’aveugle, tes cobayes auront certainement des difficultés à identifier les ingrédients.

Le cake au vin est un met assez fréquent en Alsace. C’est une recette rapide et économique, parfaite pour le goûter ou le petit déjeuner. Non pas que les alsaciens ne sachent pas quoi faire de leurs fonds de bouteilles ou cherchent à picoler à longueur de journée, c’est juste qu’ils adorent magnifier leurs fabrications territoriales à coups de pâtisseries caloriques et gourmandes (#paysdesépicuriens #ilovealsace), lutter contre la dépression, allonger leur espérance de vie, entretenir leur vue et rester mince (#articlealcoolophile).

A cuisiner en écoutant Lescop / David Palmer (parce que David Palmer est à coup sûr un aficionados de la cuisine arrosée).

Je n’ai rien inventé et suis partie de la très bonne recette de Beau à la louche.

LES COURSES
  • 3 œufs
  • 200 g de sucre roux
  • un zeste de citron jaune
  • 375 g de farine
  • 150ml de vin blanc (j’ai pris du sauvignon blanc – pardon Papa, je n’avais plus de Riesling ou de Gewurtz dans le placard)
  • 100ml d’huile
  • 1 sachet de levure
  • 2 cuillères à café de quatre épices (gingembre, cannelle, girofle et muscade)
  • pour le service : un joli bol de fruits rouges dans leur jus
LA RECETTE

Pendant que le four préchauffe à 150°C, se servir un verre de blanc. Battre les œufs et le sucre ensemble pour obtenir un mélange vaguement blanc. Mélanger la farine, la levure, les zestes de citron et les 4 épices. Ajouter la moitié de ce mélange aux œufs battus ainsi que la moitié de l’huile et la moitié du vin. Bien mélanger, puis ajouter le reste de farine, d’huile et vin (il paraît qu’il faut bien respecter ce mélange en 2 temps pour ne pas foirer la recette).  Verser la préparation dans un moule à cake beurré et fariné, siffler son verre de vin et enfourner 45-55 minutes.La pointe d’un couteau planté au coeur du gâteau doit ressortir sèche. Laisser tranquillement refroidir (en s’envoyant un verre de blanc – hips) puis démouler.

lovelyluckyfactory-wordpress-com_cake-vin_1

La version cake au vin rouge, hautement addictive avec son glaçage croquant, est disponible ici  >> Beau à la louche

lovelyluckyfactory-wordpress-com_cake-vin_3

STARRING :
  • nappe en papier peint World Heritage dessinée par Marcel Wanders chez 4murs
  • torchon vert menthe chez Maisons du monde
  • assiette chinée chez Emmaüs
  • cake au vin rouge : assiette Alinéa, nappe à motif asanoha réalisée avec un rideau 4murs
Publicités

Une réflexion sur “La cuisine des alcooliques / Le cake au vin blanc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s