Welcome to Jerusalem / Aubergines à l’israélienne

TITRE AUBERGINES_2 copie

Je n’ai pas fini de remercier mon frère pour m’avoir offert « JERUSALEM », ce merveilleux bouquin de cuisine. Au delà du fait qu’il soit incroyablement beau (je parle du bouquin, mais on peut aussi préciser  que mon frangin est une très belle personne, avec un charme fou,  fin cuisinier, ultra bricoleur… avec toute l’objectivité qu’une sœur peur avoir) grâce à sa couverture en toile de coton et des photos toutes les plus alléchantes les unes que les autres (je parle toujours du livre…), c’est aussi une superbe invitation au voyage.

Mais surtout, et c’est bien là le plus important, les quelques recettes déjà testées sont succulentes, que dis-je, exquises, raffinées, composées d’associations audacieuses et surprenantes !

JERUSALEM

Alors oui, la longue liste des ingrédients pour chaque recette peut faire peur. Mais pour peu que l’on se donne la peine de fureter sur les marchés, de profiter d’allers-retours parisiens pour aller dans les bonnes épiceries orientales, et qu’on improvise avec des ersatz de placards, on peut aisément s’essayer à la cuisine israélienne. A noter que si tu as un rencard dans la soirée, ça n’est pas forcément le meilleur plat à cuisiner, ou alors il faudra penser à alléger les doses d’ail et d’oignon.

La garniture se constitue d’un taboulé customisé de saveurs et textures étonnantes (olives, amandes grillées, raisins secs, herbes folles) et de yaourt, servis sur une aubergine grillée délicieusement parfumé de chermoula (ndlr : un mélange d’épices oriental), que l’on peut manger aussi bien chaude que tiède. C’est donc un plat tout à fait transportable pour un pique nique, une lunch box ou un repas chez des amis.

Prêt à faire voyager tes papilles ? C’est par ici !

Capture d’écran 2016-06-11 à 14.43.58

LA LISTE DES COURSES pour 4 personnes
  • 2 aubergines
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à café de cumin en poudre
  • 2 cuillères à café de coriandre en poudre (je n’en avais pas, je n’en ai pas mis, c’était très bon quand même)
  • 1/2 cuillère à café de piment
  • 1 cuillère à café de paprika (je n’en avais pas non plus, aucun souci)
  • 2 cuillères à soupe de zeste de citron confit (j’ai mis du zeste de citron frais)
  • 14 cL d’huile d’olive
  • 2 aubergines
  • 150 g de boulgour
  • 50 g de raisins secs
  • coriandre et menthe fraîches (une bonne poignée de chaque)
  • 50 g d’olives vertes dénoyautées et coupées en 2
  • 30 g d’amandes effilées grillées (j’ai concassé grossièrement des amandes entières)
  • 3 oignons nouveaux émincés (je n’en ai mis que 2)
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 120 g de yaourt à la grecque
  • sel
ÉTAPE 1 : la chermoula (la succulente sauce qui va parfumer les aubergines au four)

Préchauffer le four à 200°C.  Préparer la chermoula en mélangeant l’ail pressé, le cumin, le piment, le zeste de citron, 1/2 cuillère à café de sel avec 9cL d’huile d’olive (si tu en as, ajouter le paprika et la coriandre en poudre).

Couper les aubergines en 2 dans la longueur, et à l’aide d’un couteau, faire de profondes entailles en quadrillage sans percer la peau. Tartiner généreusement de chermoula les 4 demi aubergines. Placer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, côté coupé vers le haut, et enfourner 40min (les aubergines doivent être tendres).

ÉTAPE 2 : la garniture

Préparer le boulgour : dans un saladier, verser le boulgour et ajouter 15-25cL d’eau bouillante et laisser gonfler à couvert. J’ai d’abord ajouté 15cL, puis 5, puis 5cL jusqu’à ce que le boulgour soit tendre. Tout dépend de la grosseur du boulgour que l’on a.

Faire tremper les raisins 10min dans de l’eau bouillante, les égoutter et les ajouter au boulgour avec le reste d’huile, les olives, les herbes ciselées, les amandes, oignons, le jus de citron, une pincée de sel et mélanger. Voilà un taboulé upgradé.

ÉTAPE 3 : à table !

Sur une assiette par convive, déposer joliment 1/2 aubergine (tiède ou refroidie), 2 bonnes cuillères à soupe de taboulé de compète et 1 cuillère à soupe de yaourt grec.  Crier « à table » et dévorer.

AUBERGINES DESSUS

AUBERGINE_CARRÉ

 

Starring :

  • assiettes à motifs géométriques Boem chez Alinéa
  • saladier menthe à l’eau en plastique Present Time
  • recueil de cuisine Jérusalem
Publicités

2 réflexions sur “Welcome to Jerusalem / Aubergines à l’israélienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s